Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2006-06-04T21:22:21+02:00

COMMENT ENTRER dans L'ISLAM?

Publié par Muslim-93

 

Par la Riddah[1], le Musulman sort de l'Islam et devient mécréant, même s'il prétend le contraire; il est alors appelé Mourtadd. Toute la récompense des bons actes qu'il a déjà accomplis est définitivement anéantie. En effet, celui qui fait sauter sa propre maison à la dynamite ne peut pas, après coup, se prévaloir de ses larmes et de ses différentes lamentations ou protestations pour la réclamer. Au contraire, il devra reprendre la construction, pierre par pierre. C'est ainsi qu'il lui faudra instantanément revenir à ce que Dieu a ordonné, c'est-à-dire l'Islam.

Comment faire?

Il devra immédiatement :

quitter la mécréance en renonçant complètement à sa cause

faire les deux témoignages avec l'intention de rentrer dans l'Islam

Il doit au surplus :

ressentir du regret pour avoir commis la mécréance

avoir l'intention (prendre une résolution ferme) de ne pas récidiver

A noter que c'est seulement à partir du moment où il redevient musulman que les bons actes désormais accomplis lui seront comptés. Car Dieu n'agrée le bien que s'il est la manifestation de la foi musulmane. En effet, nous comprenons d’un verset du Qour'an :

«Ceux qui, hommes ou femmes, accomplissent de bonnes oeuvres tout en étant croyants entreront au Paradis; et ils ne subiront aucune injustice

(Qour'an 4/124)

Signalons que le fait de dire "Pardonne-moi mon Dieu!" après avoir commis la mécréance n'est pas valable pour rentrer dans l'Islam. Au contraire, c'est formellement interdit, puisque cela constitue un surcroît de mécréance. Car Dieu nous apprend dans le Qour'an qu'Il ne pardonne pas la mécréance. Dès lors, comment peut-on Lui demander de nous pardonner tant qu'on est mécréant?


                  CAS DE LA CONVERSION

 

Tout "Moukallaf" a l'obligation de se convertir immédia-tement à l'Islam, car nous comprenons d’un verset du Qour'an :

«Et Je n'ai créé les Jinn et les êtres humains que pour leur ordonner de M'adorer[2]

(Qour'an 51/56)

C'est dire que nous devons adorer Dieu sans rien Lui associer. De ce fait, vivre hors de l'Islam et mourir dans cet état (c'est-à-dire dans la mécréance) constitue la pire des pertes que l'être humain puisse s'infliger dans ce monde et dans l'au-delà. Cette situation est d'autant plus grave car nous comprenons d’un verset du Qour'an :

«Les (bonnes) actions de ceux qui ne croient pas en leur Seigneur sont semblables à de la cendre sur laquelle le vent s'acharne un jour de tempête. Ils ne recevront (le Jour du Juge-ment) aucune rétribution pour les oeuvres qu'ils ont accomplies (...)

(Qour'an 14/18)

ou encore (dans le sens):

«Nous (Dieu) considérerons (le Jour du Jugement) les (bonnes) oeuvres qu'ils (les mécréants) ont accomplies et ne trouverons que de la poussière disséminée.»

(Qour'an 25/23)

Le Moukallaf doit donc entrer dans l'Islam sans tarder, en prononçant les deux témoignages (la Chahadah) dans n'importe quelle langue et par toute expression donnant le sens voulu. En français, cela donne : - Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre dieu que Dieu et je témoigne que Mouhammad est Prophète de Dieu.

Celui qui n'arrive pas à bien prononcer le ح - ha' - (dans Mouhammad) dira Aboulgaçim qui est l'un des surnoms du Prophète (Que Dieu l’élève d’avantage en grade). Ainsi, il pourra dire : - Il n'y a pas d'autre dieu que Dieu et Aboulgaçim est Prophète de Dieu.

Il n'a besoin pour cela ni de la présence de deux témoins, ni d'aller se doucher préalablement, ni de se rendre dans une Mosquée. Il devra néanmoins faire en sorte que, dans des conditions normales d'audition, c'est-à-dire en l'absence de bruit excessif, il puisse entendre[3] ce que prononce sa bouche. Il n'a donc pas besoin de crier de façon inconsidérée s'il est dans un milieu particulièrement bruyant.

Ceux qui se convertissent à l'Islam pour la première fois s'adjugent un grand avantage : tous leurs péchés déjà commis sont pardonnés; c'est comme s'ils venaient de naître. En effet, nous comprenons d’un verset du Qour'an :

«Dis (Mouhammad) aux mécréants que s'ils mettent fin (à leur mécréance), il leur sera pardonné ce qui a précédé.(...)»

(Qour'an 8/38)

Celui qui se convertit à l'Islam a la garantie de ne pas rester éternellement dans l'Enfer - même s'il y entre à cause de ses péchés - mais pour y échapper totalement, il lui faut s'acquitter des obligations (prière, jeûne, etc.) et éviter les péchés.

Pour conclure, nous disons que l'adoration, de même que la désobéissance, ne profite ni ne nuit à Dieu. Quiconque prend le chemin de la droiture ne le fait que pour son propre avantage, et quiconque s'égare ne le fait qu'à son propre détriment. En tout état de cause, le Qour'an guide vers la voie droite, celle de la félicité éternelle, et annonce aux Croyants qui font des bonnes oeuvres la bonne nouvelle d'une grande récompense.



[1] Terme proche de l'apostasie; il s'agit de toute mécréance commise par un Musulman.

[2]Ceci ne signifie pas que Dieu a voulu que chacun des Jinn et des hommes L'adore, car si c'était le cas il n'y aurait pas eu un seul mécréant. En effet, nous comprenons d’un verset du Qour'an : «Si ton Seigneur l'avait voulu, tous les habitants de la Terre auraient cru.» (Qour'an 10/99).

[3]A condition qu'il ne soit ni malentendant ni sourd. Il s'agit donc d'une personne normale.

Voir les commentaires

commentaires

campos 15/12/2010 14:02


je sui portugaise et jaimerai rentre dans lislam et etre moi meme une musulman sauf ke je nai pa beaucoup de connaisence jaimerai en avoir davantage connaisez vous quelqun qui pourrait maidez


Abbir78 15/09/2010 14:01


Asalam alaykoum, pour une personne qui a apostasie sans le savoir et faisant la chahada avant de dormir en voulant mourir musulman est elle musulman ou mercante?


idris 21/08/2010 03:15


Boujours, je suis un musulman reconverti, je voudrai savoir si mes prieres, mes intentions , mon adoration envers allah(swa) est agrée même je ne suis pas encore circoncis, car mes parents qui ne
se sont pas des musulmans ne sont pas pour, j'ai foi en allah(swa), je veux savoir si allah m'accepte comme musulman malgrée cela, s'il te plait repond moi sur mon adresse Msn.


Muslim-93 21/08/2010 12:39



As-Salâmou 3laykoum,


Vos intentions sont agrées insh'Allah, la circoncision n'est pas une obligation mais un acte très recommandables (Sounna mouaqada).


Qu'Allah te facilites, amin


Allâh est plus savant!



jeune à convertir 08/08/2007 16:37

bonjour tout d'abord merci d'avoir crée un tel blog. J'aurais quelques questions . . .
il est dit dans cet article que la conversion peut se faire dans toutes les langues, n'est-il pas préférable que les gens adoptent la langue arabe ? n'y aurait-il pas un gain de sens et donc de compréhension pour la personne ? pour ma part je trouve ça mieux . . . J'apprend l'arabe et je souhaite devenir musulman. Si je baigne un peu dans la culture arabe (état d'esprit, principe...etc) j'ai peur d'être en décalage pour ce qui est de la religion (rituels, disposition, prononciation des rak'a...), en bref, je me vois mal aller comme ça rejoindre les autres croyants à la mosquée. Puis-je, dois-je aller trouver l'immam d'une mosquée proche pour me faire aider dans ma conversion ? Cela se fait-il ?
merci d'avance de votre réponse
essalam aleikoum

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog